C’est lundi, fais pèter ton tapis !

Salut la blogosphère ! Voilà, c’est ma nouvelle vidéo de cette semaine, et j’ai envie de partager avec vous la petite histoire qui va avec. 

Je suis débordée en ce moment, dans tous les sens du terme. J’ai tous les jours plein plein de choses à gérer (mais je suis une paniqueuse-pour-rien-chronique, vous le saviez déjà) et je suis aussi complètement remplie à ras bord émotionnellement. 
Alors, avec l’énorme soutien infaillible de l’Homme, je continue les vidéos parce que, bah…c’est méga cool et c’est MON bébé à moi (que je confie à vous tous qui regardez mes vidéos, et même que je vous êtes de supers baby-sitters). Et je me suis dit que cette semaine il fallait que ça sorte, que ça fasse un peu mal, que ça transpire et qu’on en sorte vidés mais libres. Pour vous, 5 minutes intensives d’abdos et d’étirements à répéter à volonté, pour moi, un cours par jour de vinyasa flow sous 30 degrés de chaleur infrarouge en plus de tout le reste. De la sueur, des larmes et du SANG !! Bon ok, peut-être pas du sang. Je vous en dirai des nouvelles, et donnez m’en aussi !

Courage pour cette semaine, STAY STRONG ! ❤

C’est MAL ! (ou : « ce qui a changé dans ma vie depuis plusieurs semaines »)

Oui je sais, c’est MAL, très mal. Je n’ai pas écrit ici depuis des lustres. J’ai délaissé sans vergogne mon petit lectorat chéri, j’ai négligé ce blog et je suis impardonnable. Boo me.

tenor
Ma seule excuse réside dans le fait que ma vie a fait un virage à 145 degrés (pas tout à fait 180, je suis précise) ces derniers temps, et que je ne suis pas la personne la plus malléable du monde. Donc il me faut du temps pour m’adapter aux nouvelles choses, ou je panique (et je panique de toute façon).
Alors voilà : j’ai quitté mon ancien job en tant que professeur de théâtre dans des bleds dont la plupart d’entre vous n’imaginerait même pas le nom, pour enseigner le yoga à Paris. ET OUAIS, FULL TIME BRO. Enfin presque, parce qu’une grande partie de mon temps est aussi employée à être à l’accueil d’un studio de yoga dans lequel je donne cours, ce qui est cool finalement, en mode grande famille tout ça tout ça.

tumblr_mcz3ullbo61ruu6px_large
Il y a plein de choses à dire sur tous ces nouveaux événements. La première c’est que je suis hyper contente ! La seconde, c’est que je suis quand même une petite campagnarde  de base et que je suis désormais une véritable travailleuse parisienne dans des quartiers chics, et que j’ai parfois l’impression de sortir d’un dessin animé (ou d’avoir atterri dans un dessin animé, ça dépend des jours). Et la troisième c’est que mes cours de yoga sont pour la grande majorité des remplacements, que je n’ai donc pas officiellement de cours à moi, MAIS que je ne lâche pas l’affaire ! J’ai découvert que la concurrence était rude, et que ta street credibility en tant que prof pouvait être souvent jugée sur ton nombre d’abonnés Instagram (ce qui est vraiment ballot parce que je crois bien que JAMAIS au grand jamais mon compte Insta ne sera hyper sexy avec des photos de ouf trop stylées, j’ai enfin admis que je n’avais aucun talent pour ça et que je préférais les gifs marrants, bref).

2015-02-19-santanayouloveme-thumb
Je vous demande pardon et vous promets que désormais, je serai plus régulière. Comme j’ai promis à ma pratique de yoga de la retrouver quotidiennement, tout en m’empiffrant de chocolat, parce que « je suis hyper fatiguée avec tous les allers-retours que je fais et j’ai pas le temps pour toi en ce moment, je dois me reposer ». Ce qui m’a fait réaliser que je suis hyper forte pour me trouver des excuses, genre championne du monde.

Voilà guys, n’oubliez pas d’aller voir toutes les vidéos que j’ai faite entre temps, et la nouvelle qui sort ce soir à 19h sur ma chaine : youtube.com/laclassesauvage , vous êtes de plus en plus nombreux chaque semaine, ça fait hyper chaud dans mon coeur.

tenor1

Retrouvez-moi, pour les parisiens :

Le jeudi 27 avril de 8h à 9h
et le jeudi 11 mai de 8h à 9h
au Yuj Yoga Studio, 11 rue Edmond Valentin dans le 7ème (métro Alma) pour du Vinyasa Soft à la lumière des bougies, en musique, et sous chaleur infrarouge ! Tu peux même prendre des douches là-bas et ils ont du gel douche méga cool et des serviettes et des sèche-cheveux (je sais même où est caché l’embout à brushing). L’évènement est sur ma page Facebook, go s’inscrire, les places sont limiteyyy !

#flowsoft.png
Love ❤

Yoga rapido presto avant d’aller dans ton lit

5 minutes de yoga-2

Trop souvent on enchaîne une journée à la vitesse de la lumière, métro, boulot, douche, repas, dodo, sans prendre le temps de s’accorder quelques minutes pour soi. Résultat : insomnies, sommeil perturbé (mon meilleur ami du moment) et tout plein de joyeusetés liées à une mauvaise nuit.
Alors que prendre seulement 7 minutes pour décompresser avant de se glisser sous les doigts, ça coûte pas cher en temps ni en investissement et ça n’a que des bénéfices ! Moins de stress, moins de douleurs dans le corps, sommeil réparateur, libido au top (bah oui, quand on est détendu avant d’aller se coucher, ça laisse la place à l’imagination !)…
Testez-ça et dites m’en des nouvelles !
Bisous !

Yoga contre la dépression pluvieuse

Camping-3.png

Hello et welcome dans cette nouvelle semaine de la grisaille persistante ! Totalement HUMIDE, en tout cas pour la majeure partie de la France, et un poil déprimante faut bien l’avouer. J’ai moi-même du mal à faire la part des choses entre le cafard météorologique et tous les trucs qui me stressent (inutilement) en ce moment, alors je propose une grande rébellion de « ON NE SE LAISSE PAS ABATTRE« , de sauter sur nos tapis et de transpirer dur et bien pour attaquer la semaine à grand renfort de coups de pied aux fesses et de positivité anti-pluie ! Tentés ?

Yoga sur ton trône (non pas celui que tu crois)

Camping-2.png

C’est lundi, une nouvelle vidéo sauvage apparaît !

Si toi aussi tu veux instaurer une pause yoga à ton travail, pendant les cours, à l’auto-école, dans le métro, au cinéma, au restaurant, au spectacle de fin d’année de tes enfants/petits frères et soeurs/babysitting, dans la salle d’attente du médecin (dentiste 😱), à l’arrêt de bus, ou encore dans toutes les autres configurations où nous sommes assis sur nos fesses, cette vidéo est POUR TOI !

Et si t’es cap, prends-toi en photo au bureau devant cette vidéo et envoie la moi sur Facebook, Twitter ou Instagram pour faire une apparition sur mes réseaux ! MORE WORKING YOGIS ! ♥♥♥

Yoga quand tu payes ta grippe ! 

C’est lundi et OUI vous l’attendiez tous, une nouvelle vidéo est de sortie ! 

J’ai décidé de vous balancer ma terrible tête d’au bout de ma vie et de braver la fièvre pour partager avec vous un peu de yoga quand on est malade. C’est tout doux, c’est tout moelleux, et ça fait un peu de bien dans nos pauvres corps endoloris. S’accepter et prendre soin de soi même (surtout) quand on n’est pas au top, c’est 100% yoga ! (Et ça arrange bien la flemmarde fan de papouilles que je suis).

Bisous doux !  

Du yoga vite fait bien fait, ça vous tente ?

 

5 minutes de yoga-2.png

Vous l’avez sûrement remarqué, mais le rythme s’est un petit peu ralenti sur le blog et sur les réseaux sociaux (parce que je suis en vacances et que j’en ai profité pour les rendre excessivement agréables en y réunissant tous plein de rendez-vous médicaux horribles et me faire arracher les dentsMAIS les vidéos continuent à paraître tous les lundis ! Fidèles au poste !

Au cas où vous l’auriez manquée, ce lundi je vous proposais une courte vidéo pour une séance de 5 minutes de yoga, à pratiquer de préférence le matin avec une moitié de croissant dans la bouche et pourquoi pas un bébé à moitié habillé sous le bras, pressé(e) mais déterminé(e) à passer une bonne journée !

Vous m’en direz des nouvelles ! Et n’hésitez pas à me dire si vous aimez ce format de « yoga quickies » ! Bisous doux ♥

Nouvelle vidéo : ça parle de ragnagnas !

shopping-2.png

Je suis navrée s’il y a des hommes dans la salle (et je serai d’ailleurs ravie que vous restiez malgré tout pour en savoir un peu plus !), mais en tant que femme il fallait bien que j’aborde un jour ou l’autre le sujet des… (roulement de tambours) RÈGLES !
Pour ma part les règles sont synonymes plus ou moins de film d’horreur, à base de syndrome pré-menstruel de l’angoisse, de seins obèses (ça, ça peut être un bon point…), de douleurs mortelles et de scènes de crime dans mes sous-vêtements (tous les mecs se sont enfuis ou pas ?).

tumblr_mxmmyhigrm1qf9lgfo1_500

Que vous soyez dans le club de la terreur ou celui de « hein quoi j’ai mes règles ? Je ne m’en suis même pas rendu compte hihihi (cheveux dans le vent) », voilà pour nous toutes un peu de yoga pour apaiser notre corps en ces temps troublés de guerre meurtrière, pour l’honorer et se relaxer afin de repartir du bon pied la semaine suivante ! Et même si ce n’est pas votre « moment », si vous aviez besoin d’un bon prétexte pour vous faire des câlins à vous-même en pyjama avec une tasse de thé… TADA ! ♥

#2017SAUVAGE : le défi qui tue !

EN 2017-2.png

C’est lundi (en fait nous sommes mardi, mais faisons comme si je n’étais pas en retard) et il y a une nouvelle vidéo dans ton YouTube ! C’est la dernière du challenge #2017SAUVAGE, la dernière bonne résolution que nous prenons ensemble pour illuminer cette nouvelle année et qu’elle se déroule absolument comme bon nous semble !

Je vous propose aujourd’hui de « relever tous les défis », de ne pas reculer devant la peur de ne pas y arriver ou de ne pas être à la hauteur, d’essayer, d’expérimenter et surtout de rater et de recommencer avec le sourire ! C’est quelque chose qui personnellement me demande un gros effort. Je suis du genre si perfectionniste que la perspective de l’échec me hante à tel point que je préfère ne rien faire du tout plutôt que de me ramasser en beauté… Ces vidéos par exemple ont été une grande source de conflit intérieur pour moi ! Je sais qu’elles ne sont pas parfaites, je sais que je ne suis pas (encore ? 😉) une yoga-guru aguerrie qui peut faire des trucs de malade avec son corps et vous donner des conseils magiques sur l’existence, j’hésite et je bafouille beaucoup, je ne suis pas hyper à l’aise avec mon image, et POURTANT ! Quelle bonne idée j’ai eu (et merci à l’Homme de m’y avoir poussée !) de me lancer dans cette « aventure » malgré tout ! Je m’amuse follement, je partage beaucoup, j’apprends énormément, et c’est juste génial ! ♥

Voilà pourquoi j’ai voulu vous proposer un défi aujourd’hui, celui de la posture du corbeau. Kakasana (nom hyper sexy) ou bakasana en sanskrit. C’est une posture qui demande du courage, de croire en soi, de BEAUCOUP respirer et de tomber le nez dans le tapis avec une tonne d’auto-dérision (je parle d’expériences multiples car c’est une posture que j’ai mis du temps à comprendre et qui est encore perfectible à l’infini, évidemment !). J’espère qu’elle vous plaira, qu’elle vous amusera, qu’elle vous challengera, et n’hésitez pas à me solliciter si vous avez la moindre question technique, je serai ravie de vous apporter plus d’infos sur cette posture qui m’en a pas mal fait baver, héhé.

Yogez-bien, et une magnifique année 2017 à tous !

Quand absolument rien ne va

Il y a quelques jours de ça, je me suis réveillée au bout de l’extrémité craignos de ma vie, comme ça sans crier gare, abattue par le froid polaire au dehors, dézinguée par un bon vieux syndrome pré-menstruel de derrière les fagots et grognonne comme pas deux.

unnamed_17

Il faut dire qu’en plus de tous ces facteurs contrariants, je me remettais à peine de l’expérience récente d’une classique grosse soirée de la loose, du genre « concert sympa d’un super copain » à la base, et qui s’est vite dégradée de la façon suivante : une amie du super-copain en question, comédienne, bohème, pas si jolie que ça, blonde et originale, s’est mise en tête de flirter outrageusement avec l’Homme (la p*te), mettant à mal ma fragile confiance en moi déjà ébranlée par une méga peau de merde, un malencontreux oubli de mettre du déodorant (fatal quand -instant glam- tu prends un traitement à base de plantes qui te fait sentir le foin par tous les pores de la peau) et les cheveux attachés en chignon à l’arrache en sortant de la douche.

tumblr_nue642s8xr1ug3ij2o1_500

EVIDEMMENT que c’est superficiel de se dire « SI mon make-up avait été au top et ne persistait pas à s’en aller par morceaux de mon visage, SI j’avais été sapée comme jamais, SI j’avais pris le temps de coiffer ma crinière pour en faire de la soie dorée, SI j’avais mis du déo et du parfum et que mes fringues sentaient bon la lessive, ALORS je l’aurais démolie en un regard cette envahisseuse intempestive », mais je ne pouvais pas m’empêcher de le penser, encouragée par la petite voix diabolique dans ma tête qui scandait vicieusement des trucs du style « tu n’es pas assez bien ». Ca fait toujours plaisir.

giphy3

Par modestie je ne m’attarderai pas sur le moment héroïque où j’ai ramassé toute la sympathie et la joie de vivre que j’avais en réserve pour :
– être hyper souriante et agréable
– me lier d’amitié avec l’envahisseuse de l’espace – qui est très sympa finalement – et la détourner de MON Homme (qui lui ne voit pas ces trucs-là parce qu’il est beau et innocent ♥)
– être enthousiaste (voire légèrement hystérique), en gardant les aisselles serrées, pendant le concert
– partir la tête haute (avant de ronchonner et me plaindre de mes défauts dans le métro, histoire de bien tuer les dernières miettes restantes de ma sexitude aux yeux de l’Homme)

giphy4

Je ne sais pas ce qu’il en est des yoga gurus (alias les « pieds derrière la tête ») que je suis avec des étoiles dans les yeux sur Instagram, mais je pense que même en faisant tous les OM de la Terre, shit happens comme on dit. J’adorerai vous dire quand dans ces moments-là je vais sur mon tapis faire deux heures de yoga relaxant et de méditation, que je bois une tasse de thé ayurvédique et que je prends le temps de réfléchir sur les nombreuses choses pour lesquelles je devrai me sentir reconnaissante dans ma vie (et il y en a une tonne pourtant !). Et bien, pas vraiment. Je rumine, je vais m’enterrer sous ma couette, je me trouve moche et je me dis que la vie c’est de la merde et que je suis la plus malheureuse du monde.

britney-spears-ugly-cry

MAIS ! Ce que le yoga m’a appris, en dehors du tapis, c’est de rebondir plus vite. De ne pas m’apitoyer pendant (trop) longtemps, de passer à autre chose et d’envisager le positif de tout ça. Après ce réveil un peu catastrophique donc, quelques respirations, étirements et maxi petit-déj qui fait plaisir plus tard, je me sentais déjà mieux, plus légère et plus optimiste. J’ai pu donc dresser un petit bilan de tout ça, et me dire que lors de cette soirée, j’ai appris :
– que je n’oublierai plus jamais de mettre du déodorant
– que mes fringues ou mon maquillage importent peu si je me sens bien comme ça !
– que l’Homme est vraiment génial et que mes amis aussi
– que peu importe une soirée un peu ratée, il y a encore plein de bonheurs à découvrir et à vivre !
C’est cul-cul ? Oui, un peu, c’est vrai. Mais merci l’ami yoga, t’es un vrai pote ♥

tumblr_lquol6bc9z1qefm9ho1_500